Soquette - 01/01/2004 - 28/05/2011

Publié le par Lynece

soquette 02

 

En rentrant samedi soir, je suis allée voir les furets. J'ai vu Soquette au milieu du parc roulée en boule, inerte. Je l'ai observé un instant pour apercevoir sa respiration mais rien ... Flo a été la prendre, elle était froide. Il l'a gardé longtemps dans ses bras à la caresser en espérant qu'elle ouvrirait ses petits yeux même si on savait très bien que c'était terminé. Elle avait 7 ans. On se doutait que ça arriverait mais pas aussi vite. A sa dernière visite chez le vétérinaire en octobre, elle allait bien, le vétérinaire m'avait dit de surveiller car c'est un âge avancer chez les furets, de surveiller une perte de poids ou d'énergie. C'était une grosse dormeuse mais elle jouait encore avec les autres quand on l'a sortait du parc, elle avait son gros bidon.

 

Son histoire : Soquette a été retrouvé dans les rues de la ville de Nantes en 2005. La SPA de Carquefou l'a récupéré mais n'ayant pas de structures pour les furets, ils l'ont installés dans une cage dans les bureau c'est devenu un peu leur mascotte. Elle a été pucée, stérilisée et vaccinée. Personne ne l'a réclamée. Ayant perdu deux de mes trois furets (un mort de vieillesse et l'autre ayant sauté du balcon sans qu'on ne la retrouve), ma furette restante Extasy, se laissait mourir, elle refusait la solitude. J'ai donc entendu parler de Soquette sur un forum, pour moi l'urgence était de retrouvé rapidement un furet pour que ma furette retrouve sa joie de vivre, qu'importe son sexe, son histoire ou sa couleur. Je suis donc allée la chercher en juin 2005. Elle était bien grosse et belle. Puis elle a fait une énorme mue, elle n'avait plus aucun poil. Elle a commencé à mordre. C'était assez difficile les début avec elle. Une amie m'a dit que malgrès son physique disgracieux et son comportement, je devais me forcer à la prendre à la caresser pour lui montrer qu'elle n'avait aucune raison d'agir ainsi et qu'elle était aimée. Au fil du temps, ça s'est améliorer, j'avais enfin le droit à des bisous. Elle a quand même garder son caractère et mordait les gens qu'elle n'appréciait pas, et ils étaient nombreux. Elle ne supportait aucune autre femelle  à part mon Extasy, sa copine. C'est pour cela que je n'ai adopté que des mâles par la suite, elle voulait son harem. Sakado a rejoint la troupe, un jeune fureton qu'elle a vite concidéré comme son bébé. Sakado nous a quitté à cause d'une grave maladie, Sasy a suivit peu après suite à une paralysie du trait arrière et perte de la vue. Shaolan et Sanakan sont arrivés ensuite. Shûgo quelques années après. Elle s'entendait très bien avec eux, et devenait de plus en plus sociable. J'ai eu en garde une jeune furette, et étrangement tout s'est bien passée entre elles, première fois qu'elle acceptait une autre femelles dans son "harem". Flo l'a donc adoptée. J'ai quitté Rennes pour m'installer à Tours, elles vivaient dans un grand parc, toujours fourrée dans son hamac. N'a jamais vraiment jouer avec les hommes mais adorait faire des câlins, rester dans mes bras. Je pouvais l'a faire rester dans mon écharpe, elle restait là, blottie contre moi. Elle n'aimait pas flo, elle cherchait toujours à mordre son poignet et pourtant il lui montrait beaucoup d'amour. Elle pouvait se battre avec Sachiko pendant des heures pour son hérisson qui fait pouet-pouet. Foutu caractère mais tellement de bon moments passés avec elle. Elle me manque...

 

Où que tu sois ma belle, je t'embrasse !

Publié dans Furets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
<br /> Je suis si désolée. J'ai aussi perdu Watson et franchement ça fait beaucoup de peine.<br /> <br /> <br />
Répondre