Poussée à bout ....

Publié le par Lynece

Je n'arrive pas à dormir, sale journée:

 

J'embauche à 14h30, j'arrive bien en avance, 2 filles à l'accueil et 1 en caisse. Les filles à l'accueil sont au téléphone, je ne les dérange pas, je prends ma caisse et je vais dire bonjour à la troisième, qui est agréable avec moi. J'ouvre ma caisse, premiers clients, paiement carte confo refusé, je les dirige donc au box financement afin de résoudre le problème. Je m'occupe des clients suivant, là la première fille de l'accueil hurle "ferme ta caisse, viens ici" (une vingtaine de mètre nous sépare, je parle à un client, y'a la musique dans les hauts parleurs mais utiliser le téléphone serait trop compliqué). Je finis donc avec les clients, je ferme ma caisse et je vais à l'accueil, là elle me sort que je dois m'occupé des personnes que j'ai envoyé au box financement et que j'aurais du envoyer les autres clients à l'autre caisse. Bref je m'occupe d'eux assez rapidement, la deuxième fille me sort " tu fais quoi là, va ouvrir ta caisse y'a du monde qui fait la queue ". Hop je file rouvrir ma caisse et j'encaisse les clients. La première fille vient me voir " y'a du monde au financement, je t'ai dit de fermer ta caisse, tu fais quoi là?" Là je réponds gentiment " Mettez vous d'accord ". Je vais donc au financement, une fille de l'accueil arrive (elle embauche à 15h) et me dit qu'elle va continuer le financement et que je peux retourner à ma caisse. Donc j'obéis et j'y retourne. Les heures défilent, pas grand monde en caisse, je reçois un appel de la fille qui est en caisse pour discuter un peu avant l'arrivée de nouveaux clients, elle me dit que je vais surement prendre ma pause quand la fille de l'accueil va revenir de sa pause vu qu'il ne reste plus que moi et celle qui a embauché à 15h qui devons la prendre. A 17h, je fais mon prélèvement comme on nous le demande, normalement on le fait avant d'aller en pause mais apparemment ce n’est pas encore pour moi. La dernière part en pause, on me demande donc de la remplacer au financement et toujours en hurlant dans le magasin, mais bon par politesse je finis tout d'abord avec les gens qui ont fait la queue à ma caisse avant de fermer. Hop financement terminé, je rouvre ma caisse. Un client arrive avec un chèque hors département, la procédure nous demande de demander l'accord à une des files de l'accueil, je l'appel donc et elle me dit d'accepter uniquement si il présente sa carte grise, le client ressort pour aller la chercher à sa voiture. La seconde hurle à nouveau pour que j'aille au financement, je lui réponds que je finis avec le client et que j'arrive après. Voyant que je n'arrive pas de suite, elle se déplace et me dit que je n'ai qu'à fermer et qu'il ira à l'autre caisse. Mais étant en possession de son chèque signé, je me vois mal m'éclipser sans le prévenir. Bref, il revient, je l'encaisse, je ferme et je vais au financement, là elle me sort " t'as pas entendu que je t'ai dit que c'était bon qu'il n'y avait plus besoin?". Vers 19h15, je vois toutes les filles discutées, la fille de la caisse à débaucher en me disant en revoir. J'encaisse les derniers clients à la fermeture, on m'hurle ensuite " Ferme ta caisse ". Je la ferme et je rejoins l'accueil ranger toutes mes affaires. Là elle me sort " t'as déjà finis, t'avais déjà commencé avant que je te le dise?" Non, simplement que je ne mets pas 4h à compter mon argent. À 19h45, on me sort " tu peux aller à la pointeuse" sans un au revoir ni rien. J'aimerais sincèrement savoir ce que j'ai fait pour qu'on me traite de la sorte, qu’on ne me donne pas le droit à ma pause... Est-ce une façon de me dire qu'on ne souhaite pas que je reste à la fin de mon contrat dans 12 jours?

Publié dans Boulot

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> Non, c'était juste une grosse conne.<br /> <br /> <br />
Répondre
K
<br /> Oui il y a des jours comme ça où on se dit "pourquoi je me suis levé?"<br /> <br /> <br />
Répondre